Ascension du volcan Maderas et Isla de Ometeppe

L’île d’Ometeppe, c’est en fait deux volcans entourés du lac du Nicaragua : Il y a le grand, le volcan Concepción, qui est actif, et le petit, le volcan Maderas.
La vue sur ces deux volcans depuis le Ferry est superbe : On est contente d’arriver et de se retrouver au calme, après 4h de trajet depuis Managua entre taxi, bus, taxi puis ferry.

DSC_0245

[IMG_5693[ Ha ! j’allais oublier de partager quelque chose : dans le bus, j’ai fais 2h de route avec un airbag perso. Un vendeur n’a pas trouvé de meilleur endroit pour coincer son stock de cacahuète que le dossier du siège devant moi. Bref j’ai passé deux heures avec la tête coincée entre mon siège et le sac à 15 cm de mon front… moi qui voulais profiter du paysage…  Au moins ça aura bien fait rire Sandra! ]]

 

Le parc national de Charco Verde :
Charco Verde c’est un parc qui recouvre 20 hectares de fôret tropicale : on y trouve des papillons, des plages et de jolis oiseaux.
Comme on est qu’au début de la saison des pluies, la lagune de Charco n’était remplie qu’a 40%, donc on a plutôt été se reposer sur la plage de El Bancon, qui est une plage de sable volcanique noir. L’endroit est très beau, avec une vue sur la petite île de El Quiste.

Ascension du Volcan Maderas :
On n’était pas prévenue… monter un volcan, ce n’est pas comme monter une montagne en suisse. C’est … verticale…. ! hahaha qu’est ce qu’on a souffert XD
Nous n’avons pas réussi à monter jusqu’au sommet, mais on aura quand même gravit presque 1’000m de dénivelé (sur 1’400 m pour arriver au sommet) et marché environ 13km, donc on peut être fière de nous !
(3 jours de courbatures ont suivis… pire que la boxe)

L´île d’Ometeppe :
L´île est immense, elle fait quasiment 80 km de diamètre, il faut y passer au moins 4 jours pour la visiter en entier. Entre Moyogalpa, la ville principale, les deux volcans, les lagunes, les plages, les petits villages… il y a largement de quoi faire.
Les habitants vivent au rythme des ferries qui les relient à la terre: Ici tout est calme, ca fait du bien. D’ailleurs dimanche matin, comme la saison des pluies a commencée, on a eu le droit a des énormes pluies. Et du coup, bloquées a l’hôtel on a pu s’imprégner du rythme de l’île, et simplement regarder la pluie tombée depuis notre hamac.
L’île d’Ometeppe, c’est aussi beaucoup d’animaux, les nuages de souffre au dessus de Concepción et UNE ligne de bus, qui fait touuuut le tour de l’île. (En plus des 4h de trajet dans la matinée, on a mis 2h a rejoindre notre hôtel samedi aprem, parce évidemment l’hôtel était au terminus de la ligne de bus hahaha)

J’ai adoré cette endroit, j’y retournerai une prochaine fois. Sans l’ascension de volcan 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :